• Le Carnet du Bon Jardinier

     

    Par temps doux : faire un semis de persil, en situation fraiche.

    Divisez les grosses touffes de plantes vivaces.

     

    Dicton du Jour : Si mars ne fait pas de pluie, toute l'année il en gardera l'envie.

    Mars Lune   Jours   Température Prévue Auvergne   Ulta-Violet
    Cendre
    Ste Olive
      Poisson
    2 ème décan
        Attention Matin A-M Vents Indice U. V
    Mercredi
    5 Mars
    Ascendante   G & F  G & F    0 ° 11 ° Nord 18 km/h 2
                       
                       
    Lever SOLEIL 7 h 26 Coucher SOLEIL 18 h 39   Lever Lune 9 h 19 Coucher Lune 23 h 59  
                       
    Rappel
    couleur
                     
    Lune
    Ascendante
    Lune
    Descendante
      Jours
    Feuilles
    Jours
    Graines & Fruits
    Jours
    Racines
    Jours
    Fleurs
         
                       
    Nouvelle Lune Premier Quartier Pleine Lune Dernier Quartier    
    le 1er à 9 h 52 le 8 à 14 h 26 le 16 à 18 h 10 Le 24 à 2 h 46    
                       
    Semez en  lune ascendante   Plantez Bouturez Taillez  Lune descendante     

     

     

     

     

     

    Par La Voix de la Russie article de Natalia Kovalenko

     

     Les maladies des abeilles domestiques sont contagieuses pour les bourdons et les autres pollinisateurs sauvages des plantes, constatent les scientifiques britanniques.

     

    Depuis les dix dernières années, 90% des colonies sauvages et domestiques sont morts aux Etats-Unis et plus de 50% en Grande Bretagne.

    On observe une disparition massive d’abeilles en Suède, en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Israël et dans d’autres pays du monde.

     

    Ce phénomène présente une menace sérieuse pour le fonctionnement normal de l’écosystème de la planète et peut aggraver la crise alimentaire, préviennent les spécialistes.

    Depuis les dix dernières années, 90 % des colonies sauvages et domestiques sont mortes aux Etats-Unis et plus de 50 % en Grande- Bretagne.

    On observe une disparition massive des abeilles en Suède, en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Israël et dans d’autres pays du monde.

    Ce phénomène présente une menace sérieuse pour le fonctionnement normal de l’écosystème de la planète et peut aggraver la crise alimentaire, préviennent les spécialistes.

     

    Les abeilles risquent de se trouver en voie de disparition. Des milliards d’insectes mellifères meurent à travers le monde entier en laissant à l’homme des plantes non polonisées.

     

    Selon les dernières données, suite à la disparition des abeilles, les récoltes des cultures fruitières surtout des pommiers et des amandiers ont dégringolé aux Etats-Unis. Chaque printemps, on transporte dans les zones les plus touchées des ruches achetées à l’étranger ou on les déplace d’autres régions du pays.

     

    Cette mesure n’aide pas beaucoup : la plupart des abeilles fraîchement réinstallées meurent à la saison suivante. De plus, ce déplacement augmente les risques d’épidémies.

     

    Quant aux abeilles, elles sont incapables de résister aux parasites et aux virus. Le voisinage de l’homme a eu un impact fatal sur leur capacité de survie, souligne l’apiculteur russe Anatoli Kotchetov.

     

      

    « Tout comme les humains, les abeilles tombent malades si leur mode de vie et leur nourriture ne sont pas appropriés. Quand nous avons domestiqué les abeilles et que nous avons commencé à prendre les produits de l’apiculture : miel, gelée, pollen, cire, api toxine, propolis – nous avons oublié comment les abeilles sauvages vivaient il y a 50 millions d’années. Elles s’organisaient elles-mêmes. En les prenant en charge, nous leur avons rendu un mauvais service. D’où les maladies. S’y ajoute l’expansion de la communication mobile. Il y a beaucoup de réseaux électriques. L’écologie en souffre. Tout cela nuit aux abeilles. » 

     

    Suite de l’article sur le web : Radio La Voix de la Russie les abeilles de Natalia Kovalenko

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique